l'actualité des élus de Goussainville

tribune des élus PCF février 2013

Ça y est cette fois c’est fait, Goussainville est partie intégrante de la Communauté d’ Agglomération Roissy porte de France. Deux élus de notre groupe, Claudine Flessati et Thierry Chiabodo, y représenteront notre ville. Tout comme ils le font depuis des années à Goussainville, ils s’ efforceront de défendre en permanence les intérêts des populations de notre secteur, ils agiront tout particulièrement dans les domaines de la culture, des transports, de l’aménagement, de l’action sociale, persuadés que le fait de parler au nom d’une collectivité de 85000 habitant, permettra d’être mieux entendu par les différents partenaires institutionnels.

Une première action concernant les transports est menée, pour exiger la création du tronçon du métro automatique Grand Paris Express, entre le Bourget et Roissy, dés 2025 comme prévu et non reporté à 2030 ou 40 comme le suggère le dernier rapport remis au gouvernement.

tribune des élus PCF janvier 2013

En ce début d’année, les élus communistes de Goussainville vous adressent leurs meilleurs vœux pour 2013.

Nous souhaitons voir venir les améliorations tant attendues par des millions de nos concitoyens. Que les espoirs, soulevés par la défaite de N. Sarkozy et ses alliés en juin dernier, se concrétisent enfin.

Élu sur le slogan «le changement, c’est maintenant» nous pensons qu’il est grand temps que le nouveau gouvernement prenne les mesures à même de soutenir l’emploi, le pouvoir d’achat, l’accès aux soins, la justice sociale, ..  Autant de mesures indispensables au mieux être de la majorité de nos concitoyens.

Nous nous permettons ici de rappeler fermement aux élus du PS et d’EELV que sans les voix du Front de Gauche, la droite sévirait encore aujourd’hui.

À Goussainville, nous continuerons d’œuvrer avec nos partenaires de l’union de la gauche, pour le bien commun, gardant notre leitmotiv «l’Humain d’abord»

tribune des élus PCF décembre 2012

Chaque année, les chiffres tombent : en France, tous les 3 jours une femme meurt sous les coups de son conjoint, chaque année 1.590.000 femmes sont victimes de violences conjugales, 1 500 000 sont victimes de harcèlement dans l’espace public, 75.000 de viol, 30 000 sont exposées à l’excision….

 Et seule une femme sur dix ose porter plainte, par peur ou par honte, alors que le viol est un crime puni de 15 à 20 ans de prison.

 Le collectif national pour le droit des femmes réclame une loi "cadre" contre les violences, l'obligation de former spécifiquement les professionnels au contact des victimes, la création d'un observatoire national ainsi qu’une politique dédiée du logement et l'ouverture de foyers d'accueil.

 Pour prolonger la journée mondiale contre les violences faites aux femmes du 25 novembre, les communistes organisent une soirée débat le 13 décembre, au Vieux Pays, avec la participation de M.G.BUFFET.

tribune des élus PCF novembre 2012

Est-ce le nouveau statut de la droite gouvernementale, passée dans l’opposition à tout, au dénigrement systématique, qui donnerait des « idées » à notre droite locale ?

 Le fait est que depuis quelques mois nous voyons refleurir sur les mur de notre ville les affiches de celle qui incarne les heures sombres qui entachèrent l’image de notre ville et la plongèrent dans l’isolement.

 Chacun se souvient des débordements, des condamnations accumulées par cette ex-élue, par deux fois privée du droit d’éligibilité, et qui aujourd’hui se prétend une force pour notre ville !

 Est-ce aimer Goussainville que de dénigrer à l’excès, pour ne pas dire à l’absurde toute réalisation, toute action. Insultant de ce simple fait l’intelligence et le discernement dont les Goussainvillois, comme tout citoyens sont dotés?

 L’objectivité, le sérieux, l’humilité, l’intérêt commun, sont-elles des valeurs inaccessibles pour cette opposition ?

tribune des élus PCF octobre 2012

Nous n’avons rien à attendre de bon du Pacte Budgétaire Européen.

Sa  règle d’or : l’austérité, aura des conséquences directes sur les dotations des collectivités, réduisant leur capacité d’agir au service des populations, rappelons que les collectivités territoriales sont à l’origine de plus de 70% des investissements publics du pays et de multiples politiques solidaires et sociales

Déjà, le nouveau président du comité des finances locales, A. Laignel, a annoncé que le gouvernement visait une baisse de 2,25 milliards d’euros des dotations aux collectivités sur 2013-2015

Persuadés qu’Il n’est pas possible de concilier une politique enfermant les collectivités et les dépenses publiques dans le carcan de l’austérité avec une politique de croissance utile, les élus du PCF demandent solennellement que ce Pacte Budgétaire élaboré par N. Sarkozy et A. Merkel face l’objet d’ une consultation populaire par référendum.

tribune des élus PCF septembre 2012

Alors que l’été s’achève, les statistiques indiquent une nouvelle fois que de plus en plus de nos concitoyens, faute de moyens, l’ont passé chez eux. Le constat s’aggrave chaque année, moins d’un sur deux est parti, et beaucoup ont privilégié des séjours plus courts, le plus souvent hébergés dans la famille ou les amis.

La crise est bien là !  Pas celle dont nous parlent les médias, qui provoque une baisse des bénéfices des banques ou sert de prétexte aux grandes entreprises pour licencier « Optimiser les effectifs qu’ils disent » histoire de verser toujours plus de dividendes aux actionnaires.

Non la crise en question est celle du pouvoir d’achat des salariés, et d’une société où chômage et précarité deviennent la règle.

Dans ce contexte, les initiatives prisent cet été par notre ville : Gouss plage, sorties à la mer, mini séjours.., ont bien souvent été le seul dépaysement pour nombre de Goussainvillois.  

tribune des élus PCF juillet/août 2012

C’est avec plaisir que nous reprenons notre tribune après ces quelques mois d’interruption pour cause de campagnes électorales. En votant très fortement à gauche, nos concitoyens ont exprimé clairement leur souhait de changement, leur rejet de l’UMP et des ses élus.

La très forte mobilisation pour les candidats du Front de Gauche (14.22% à Goussainville pour les présidentielles) exprime l’exigence d’un véritable changement, un changement en profondeur de notre société, un raz le bol de la domination de la finance sur la vie, voir la survie du plus grand nombre d’entre nous, un raz le bol d’une société toujours plus inégalitaire, plus injuste où l’on ne cesse de faire payer aux plus démunis les cadeaux faits aux plus riches.

Aujourd’hui grâce à la mobilisation de tout le peuple de gauche, le PS détient l’ensemble des pouvoirs, il lui appartient de s’en servir pour faire enfin le choix de l’Humain d’abord !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site